Test de Dirt Rally 2.0 – La Rolls Royce des jeux de rallye ?

Test de Dirt Rally 2.0 – La Rolls Royce des jeux de rallye ?

Codemasters, bien connu pour les jeux de courses de voitures a réussi à se faire une sacrée place dans le domaine. Et malgré quelques ratés ici ou là, on peut dire que les jeux du studio ont de quoi ravir. Mais avec une série qui commençait à tourner en rond et à manquer de souffle, c'est un virage bien négocié qui s’opère pour ce Dirts Rally 2.0. Explications.

 Test Dirt Rally 2.0 1

Informations :  
Editeur(s) / Développeur(s) : Codemasters
Sortie France : 26 Février 2019
Genre(s) : Course de Rallye
Mode(s) : Jouable en solo | Jouable en multi en ligne

 

Autant rentrer dans le vif du sujet, avec ses différents modes de jeu, dont aucun n'est scénarisé. Ne vous attendez donc pas au grand classique jeune pilote en herbe qui fini par devenir un grand champion. Ici vous serez directement propulsé dans les différentes spéciales qui sont mises à disposition. Après une création de personnage plutôt sommaire, les épreuves d'écuries se dévoilent. Et ce sont seulement deux carrières qui s'offrent à vous. La première pour du Rallye classique où vous devrez réaliser le meilleur temps sur des parcours plus ou moins sinueux, et la deuxième, les Rallycross.

Test Dirt Rally 2.0 4

 

Il est bon de noter que justement, Codemasters à réussi à obtenir les droits officiels de la FIA World Rallycross Championship. De ce fait, attendez vous à des mises à jours régulières concernant cette discipline. Avec seulement deux carrières à disposition qui se bouclent assez rapidement, et ce, même pour un néophyte, on est en droit de se poser des questions en ce qui concerne le contenu. Et c'est légitime, car il faut avouer que ce Dirt Rally 2.0 en manque un peu.

 

Test Dirt Rally 2.0 5
Test Dirt Rally 2.0 15
Test Dirt Rally 2.0 31

 

Même si le jeu libre permet de pouvoir s'adonner des Rallyes historiques, avec des caisses qui ont marqués leur histoire, comme l'Alpine A110 1600 S ou encore la Fiat 131 Abarth Rally, un simple passage dans le contre la montre permet de se rendre compte du manque de certaines spéciales. Aucun tracé sur neige par exemple. Ça sent les DLC à foison, et ça ne peut que laisser un petit goût amer en fond de première. A coté de ça, le jeu propose aussi pas mal d'activités quotidiennes ou hebdomadaires. Que ce soit contre l'I.A ou contre les joueurs du monde entier.

 

Si certains défis ne se bouclerons qu'en une seule étape, d'autres vous demanderons d'en enchaîner neufs. Chose intéressante quand on sait que les gains engendrés se cumulent avec ceux gagnés dans les carrières. Ce qui finalement, vous permettra de passer à la caisse plus facilement pour acheter ou former des techniciens, afin améliorer par exemple les capacités de réparations de vos véhicules, mais aussi et bien sûr, pour acheter de nouveaux bolides. Et de ce coté là, on peut dire qu'on est plutôt bien servi.

Réparties en différents groupes, les voitures sont classées en fonction de leur caractéristiques et de leur catégories : H1; H2 ; H3 ; R2 ; R5 ; Rally G ; Cross Kart ; RX2 et j'en passe. Si certaines peuvent vous paraître élevées au niveau du tarif, d'autres vous seront vendues d'occasion avec un réapprovisionnement des stocks réguliers. Mais si dans la finalité on aimera se débloquer des RX Supercars, un passage sur des caisses moins puissantes se fera ressentir.

 

 Test Dirt Rally 2.0 33

 

Car il est clair que ce Dirt Rally 2.0 place la barre très très haute en ce qui concerne la conduite. L'exigence est de mise, la physique importante et surtout, superbement retranscrite, même manette en main. Entre les vibrations, les tremblements de caméra, ou encore l'audio, rien ne sera de trop pour vous donner un maximum de sensations. Vous sentirez passer sous vos roues la moindre petite motte de terre, le moindre sillage laissé par un autre, la différence entre les revêtements secs ou humides, ou encore la différence entre du gravier et de l'asphalte.

 

Test Dirt Rally 2.0 7
Test Dirt Rally 2.0 8
Test Dirt Rally 2.0 21

 

Tout ceci rendue possible avec un comportement de transfert de masse réglé aux petits oignons. Si bien que dans l'action, vous irez même jusqu'à ressentir le soulèvement d'une roue pendant un virage. Virage qui vous sera annoncé par votre copilote, ici interprété par Stéphane Prévot, dont la diction est aussi efficace que précise. Les pusites apprécieront d'ailleurs les annonces comme « sur ciel » ou encore « soulage ». Il y a bien quelques ratés ici ou là pendant les courses, mais ils restent suffisamment rares, et si vous trouvez que le timing n'est pas bon entre l'annonce des virages et les virages eux même, un simple passage dans les options permettra de régler ceci à votre convenance.

 

 

D'ailleurs, les options, parlons en. Codemasters n'y est pas allé avec le dos de la cuillère. Vous pourrez vous paramétrer d'une part les aides à la conduite, et d'autre part le comportement de vos différentes voitures. Attention tout de même avec les curseurs, car le moindre changement aura une influence importante dont le ressenti ne se fera pas attendre. On regrette quand même de ne pas pouvoir remettre les réglages par défauts d'une simple pression de touche. Quoi qu'il en soit, que ce soit pour le carrossage, le parallélisme, ou encore la transmission, vous aurez de quoi bidouiller pour trouver chaussure à votre pied.

Test Dirt Rally 2.0 34

 

Vous l'avez compris, Dirt Rally 2.0 joue la carte de la simulation dans les grandes lignes, mais aussi dans les petites. Nous donnant des sensations réellement excitantes. Mais ce qu'il à gagné d'un coté, se ressent aussi de l'autre. Avec ses graphismes par exemple. Si les différents véhicules sont superbement modélisés, il en est autrement pour les décors. Nous avons ici un titre qui pêche surtout sur ses textures très peu détaillées. Que ce soit pour les éléments comme les arbres ou les feuilles, ou encore pour les deux fous furieux mal modélisés qui sont à bord du véhicule, sans oublier les éléments éloignés comme les montagne, Dirt Rally 2.0 n'arrive pas à convaincre.

 

Test Dirt Rally 2.0 36
Test Dirt Rally 2.0 37
Test Dirt Rally 2.0 38

 

En contre parti, tout ceci est rattrapé par une fluidité sans faille, un jeu jeu de couleur bien choisi, un éclairage bien orienté, bien que parfois mal dosé. Les nocturnes sont vraiment trop sombres, et face au soleil, on ne vois vraiment rien. Je sais bien que le jeu se veut réaliste, mais quand même. Un petit réglage de ce coté là serait bienvenue. Alors oui, c'est vrai, je pinaille sur des détails, mais c'est justement le jeu qui veut ça. A coté de ça, le son en lui même est très bon. Aussi bien pour les vrombissements eux mêmes, que pour les soucis rencontrés. Un pneu crevé par exemple, se fera ressentir sur la conduite, mais aussi entendre. Idem pour un problème moteur.

 

Vous l'avez compris, même si Dirt Rally 2.0 souffre de quelques ratés, il est aussi et surtout un bijou au niveau des sensations de conduite ou encore de vitesse. On regrette l’absence totale de mode VR, qui aurait sans aucun doute renforcé le tout déjà très bon. Les fans de jeux de Rallyes se doivent de le posséder. Quand à ceux qui ne sont pas fan des courses de Rallye, parce qu'on est seul sur la route, et que le contre la montre c'est pas notre truc, faite attention. Restez loin de lui, il pourrait vous faire changer d'avis.

 

On aime
  • Sensation de vitesse
  • Physique superbement retranscrite
  • Plutôt exigent
  • Pas mal de voitures
  • Bolides bien modélisés
  • Très bonne fluidité
  • Un Rallycross sympa...
On aime pas
  • … mais qui manque de variété
  • Une carrière sans trop de saveur
  • Ça sent les DLC a foison
  • Des graphismes plutôt faibles
  • Pas de mode photo
  • Pas de mode VR

 

 

Note finale : 17/20

 

 

Watch Dogs 3 les rumeurs l'annoncent en fin d'anné...
Mortal Kombat 11 – Johnny Cage rejoint le roster e...

Related Posts

 

Comments

No comments made yet. Be the first to submit a comment
Already Registered? Login Here
Guest
lundi 26 août 2019
If you'd like to register, please fill in the username, password and name fields.

La Redif

Heure par heure

Tipeee

Sur les blogs

07 juillet 2019
Uncategorized
 Je vous propose une série d'articles qui paraîtront au fur et à mesure et qui, je l'espère vous donneront une meilleure idée du travail que représente cette activité rêvée par beaucoup de gamers. Devenir testeur de jeux vidéo. Si il existe...
06 juillet 2019
PS4
 Vous n'êtes pas sans savoir que Death Stranding sort sur PlayStation 4 le 8 novembre 2019. Et de ce fait, je voulais revenir sur ce principe de connexion dont parle souvent Hideo Kojima concernant son jeu. Avant tout, connexion obligatoir...
04 juillet 2019
Rétro gaming
Pour la première fois depuis les sorties par les constructeurs d'anciennes consoles, des passionnés se sont réunis pour créer une petite merveille contenant des milliers de jeux. Depuis quelque temps déjà les sites internet comme :...
26 juin 2019
Actualité Gaming
​Salut à toi qui lit ça, j'ai une grande nouvelle à t'annoncer !Les blogs font leur apparition sur actugame.netTu sais ce que ça veut dire ? Ça signifie que tu aura ici la possibilité de prendre complètement la parole, et de partager avec tout l...
18 juin 2019
Vidéos

Avec une magnifique mise en bouche avec un petit concert philarmonique sur les musiques d'Assassin's Creed, Ubisoft lance une conférence bourrée de nouveautés.

Please publish modules in offcanvas position.

Ce site utilise des cookies pour assurer l'authentification des internautes, mais également pour réaliser des statistiques de visites et proposer (peut être si un jour l'envie m'en prend) des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts