Disc Jam – le test

Écrit par / Tests / samedi, 15 avril 2017 17:50

Il y a des titres qui font du neuf avec du vieux. C'est le cas de Disc Jam, une refonte presque totale de ce bon vieux Windjammers sorti il y a bien longtemps sur la Neo Geo. Est ce que le gameplay a réussi à traverser le temps ? C'est ce que nous allons voir.

 

 

  • Editeur(s) / Développeur(s) : High Horse Entertainment
  • Sortie France : 07 Mars 2017
  • Genre(s) : Sport
  • Thème(s) : Freezbee
  • Classification : +3 ans

 

 

Vu que Disc Jam est totalement dénué de scénario, on va directement attaquer par son gameplay. Ici vous ferez des matchs de freezbee, comme dans ce bon vieux Windjammers. Faut dire que ce dernier à su marquer son époque avec ses parties endiablées sur borne d'arcade avant d'arriver dans les chaumières grâce à la Neo Geo. Et ceux qui ont connu ce titre maintenant classé rétro, ne pourront pas faire autrement que de voir en Disc Jam, un digne successeur.
Disc jam

 

On retrouve donc ce qui a fait le succès à l'époque, mais avec quelques nouveautés bienvenues. À commencer par la vue générale. Fini la vue de haut, ici, les développeurs ont opté pour une vue en profondeur, comme on le voit maintenant dans les jeux de tennis. De ce fait vous serez toujours placé au premier plan tandis que vos adversaires vous feront face. Du coté des nouveautés également, on y trouve un approfondissement du gameplay de base.

 

Disc jam
Disc jam

 

Si les coups de base sont toujours de la partie, comme le fait de choisir la direction du lancer, de faire un lob, d'ajouter un peu d'effet pour changer la trajectoire ou encore d'utiliser votre super pouvoir presque imparable, sachez que Disc Jam apporte de la profondeur avec la vitesse et l'agrandissement du terrain de jeu. Les matchs gagnent donc en nervosité, du fait de pouvoir tromper son adversaire à tout moment. Vous apprendrez toutes les nuances en passant par le didacticiel, mais les plus téméraires trouveront facilement les nuances seuls, tant la prise en main est aussi simple que technique.

 

Disc jam

 

Il est pas rare de voir dans une partie des lancers qui fusent dans tous les sens, avec votre avatar qui se déplacera dans tous les sens pour tenter de rattraper le freezbee. Il faut comprendre que le changement de vitesse a donc une importance capitale dans cet échange. Vous pouvez attaquer comme un malade en envoyant le freezbee très vite, puis freiner ce dernier au prochain lancer pour forcer votre opposant à monter en filet, avant d’enchaîner par un lift puissant qui vous permettra (peut-être) de remporter des points.
Le but étant d'envoyer la rondelle dans les buts adverses, un peu comme sur un match de foot. Chaque but vous permettra de gagner 10 points minimum. Minimum car il faut garder en tête que plus un échange durera longtemps, plus le nombre de points engendrés augmentera. Mieux encore, la vitesse augmentera elle aussi si vous parvenez à enchaîner un minimum de trois lancers rapides à la suite. Il s'en dégage alors un véritable plaisir pour votre adrénaline, tout comme pour vos yeux qui seront fascinés par ses longs échanges. Et quoi de plus gratifiant que de pouvoir mettre 30 points dans les dents de l'autre pleutre en face qui vous a fait courir dans tous les sens !

 

Disc jam
Disc jam

 

Histoire d'ajouter encore un peu plus de speed et de confusion, on pourra compter sur les matchs en double. 2 vs 2 joueurs peuvent donc s'affronter sur le même terrain. Il en résulte des affrontements encore plus nerveux dans lesquels il vous faudra trouver le parfait accord avec votre coéquipier afin de faire mordre la poussière à vos opposants. Enfin... si l'autre de votre équipe ne s'amuse pas à courir partout comme si il avait le QI d'une huître déshydratée. Mais bon, ça n'en reste pas moins fun... si tant est que vous arrivez à trouver assez de joueurs pour pouvoir jouer en double.

 

Disc jam
Disc jam

 

Malheureusement, si cette prise en main et cette technicité s'offrent à vous avec un plaisir maximum, il est bon de reconnaître que Disc Jam souffre de pas mal de défauts dont certains gâchent le plaisir du jeu, à commencer par les graphismes. Ici nous avons droit au minimum syndical. Les personnages, bien que pas trop mal animés, sont modélisés de la manière la plus primaire que l'on puisse trouver aujourd'hui. Loin des standards actuels, ne vous attendez pas à quelque chose de détaillé. L'unique arène proposée quant à elle est totalement vide. Pas de public pour regarder vos matchs, manque de vie et d'animation. Bref côté level design, ce n'est pas encore ça.
Disc jam

 

Disc jam
Disc jam

 

Idem pour la bande son, quand bien même elle colle avec le coté nerveux du titre, sa faible quantité (et disons le aussi qualité) aura tendance à vite vous saouler. Aussi bien pendant les parties que dans les menus tout aussi pauvre que le contenu. En effet, Disc Jam aurait pu gagner des points en proposant un meilleur contenu avec des modes de jeux en plus, comme un mode solo avec progression par exemple, ou encore l'ajout de pouvoir inviter des amis à jouer avec vous. Ce dernier point pourrait être crucial justement quand au devenir du titre. Par moment, il est difficile de trouver quelqu'un avec qui jouer. Et ce, à cause du manque de serveurs dédiés. Du coup, ce sont en plus les joueurs qui hébergent les parties en ligne. Autant dire que si vous tombez sur une personne ayant une connexion en mousse tout en étant l'hôte, vous allez perdre l'envie de continuer.

 

Disc jam

 

On regrettera aussi le manque de pouvoir tomber sur des joueurs en fonction de notre niveau. Ce qui aura tendance à mettre en place des parties souvent inégales face à ceux qui sont rodés et les newbies en herbe qui découvrent tout juste le jeu. Mais si on doit relativiser, on dira que c'est aussi un bon entraînement pour vite prendre le titre en main. Certes, Disc Jam à vu le jour avec seulement deux personnes (Jay Mattis et Tim Rapp qui sont deux anciens de chez Activision), et avec un budget assez bas, mais il y a des fonctions qui auraient dû voir le jour en même temps que la sortie du jeu.

 

Heureusement, nos deux compères sont plutôt à l'écoute des joueurs, et promettent d'apporter des modifications à grand renfort de mises à jour gratuites. En espérant que le contenu s'étoffe très vite sans quoi ce sera une mise à mort rapide de Disc Jam malgré son fun indéniable. Et ce n'est pas les 4 pauvres personnages jouables (qui ont chacun leur propres caractéristiques) ni le contenu déblocable par le biais d'une machine à sous contre des points (tag, emblèmes, pause finale, skin de personnages ou du disc) qui vont sauver le jeu.
Disc jam

Disc Jam est donc un bon titre dans l'ensemble mais qui accumule trop de lacunes pour pouvoir avoir une note plus élevée. Un contenu trop pauvre, des graphismes trop bof n'arrivent pas à se faire rattraper par le fun que le titre dégage. Espérons que la suite lui permettra de se relever comme il faut et de rebondir suffisamment haut pour attirer plus de monde, et faciliter la recherche de parties en ligne.

 

On aime
  • La prise en main immédiate
  • Le fun
  • Digne successeur de Windjammers
  • La technicité des lancés
  • jouer en solo ou en double
On aime pas
  • Les graphismes
  • Une seule arène...vide
  • La bande son
  • Le réseau en mousse

 

 

Note finale : 13/20

 

 

Informations supplémentaires

Rédacteur

venusmemnoch

venusmemnoch

Commentaires (2)

This comment was minimized by the moderator on the site

absolument pas, mais tout seul c'est pas évident :lol:

 
This comment was minimized by the moderator on the site

vous avez abandonné le site ?

 
There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

  1. Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location

La Redif

Heure par heure

Commentaires

Comme beaucoup de jeux à l'époque ...
Pareil mais qu'est ce qu'il était dur comme jeu.
J'espère qu'on aura Kid Chameleon ...
venusmemnoch posted a comment in Test de Tom Clancy's The Division 2
Merci beaucoup ...
Kawaiyou posted a comment in Test de Tom Clancy's The Division 2
exactement ce que je pense ce test ! Bravo...

Tipeee

Please publish modules in offcanvas position.

Ce site utilise des cookies pour assurer l'authentification des internautes, mais également pour réaliser des statistiques de visites et proposer (peut être si un jour l'envie m'en prend) des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts