lundi, 25 septembre 2017 11:14

Test de Warriors All Stars

Écrit par
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Dans notre époque du tout en un, les jeux vidéo ne dérogent pas à la règle. Si il existe des titres qui mélangeant brillamment les genres, il y en a d'autre qui mélangeant les univers pour n'en obtenir qu'un seul. Certains avec plus de réussite que d'autres. Alors ? Dans quelle classe se situe ce Warriors All Stars ? C'est la question à laquelle je vais vous répondre dans les lignes qui suivent.

 

Informations :  
Editeur(s) / Développeur(s) : Tecmo Koei
Sortie France : 01 Septembre 2017
Genre(s) : Beat'em All
Mode(s) : Jouable en solo

 

Une fois le jeu lancé, nous atterrissons sur le menu principal, simple, nous permettant de choisir entre le mode histoire, l'encyclopédie, la galerie et les options. Alors oui, d'un premier coup d'oeil, on est en droit de se dire que ça fait pauvre... En fait, Warriors All Stars par lui même est pauvre. Et même si le fan service est au rendez vous, ce n'est finalement que poudre aux yeux face au contenu se contentant du minimum syndical. Et ce n'est pas la galerie d'image ou l'encyclopédie (qui parlera certainement bien plus aux fans qu'aux autres) qui vont rattraper le tir.

 

Le scénario nous est servi de la manière la plus simple qu'on puisse avoir. Après avoir sélectionné un personnage parmi les 13 disponibles au départ (d'autres seront débloqués par la suite pour atteindre la trentaine), nous commençons notre aventure par une bataille faisant office de premier tutoriel pour les commandes de base. Puis nous somme téléporté sans plus de raison vers un autre monde. A notre arrivée, Tamaki, (c'est elle qui nous a téléporté ici) nous explique que son monde est en grand danger, et nous demande de l'aide, à nous, les héros d'autres univers dont parlait une certaine prophétie. L'histoire nous est donc servie pour prétexte à de nombreux combats face à des hordes d'ennemis. Certaines scènes cinématiques traînent ici et là, mais la plupart du temps, il faudra vous contenter d'images fixes pour vous compter l'histoire, qui, d'une part ne cassera pas trois pattes à un canard, d'autres part, ne vous proposera que de la VOSTA. Les voix sont donc en Japonais, mais uniquement sous titré en anglais. Ce qui ne manquera sûrement pas de décourager les anglophobes.

 

 

Si le scénario se montre finalement plutôt léger, le gameplay lui, se dévoile un peu plus complet, sans pour autant révolutionner le genre, ni même prendre trop de risque. Comme je l'ai dis plus haut, le panel de combattants à de quoi ravir les fans des licences phares de Koei Tecmo. Avec un roster proposant finalement une trentaine de personnages (ce qui peut toutefois sembler léger face aux 150 proposés dans Warriors Orochi 3 Ultimate), mais chaque héros que vous contrôlerez aura son propre panel de coup. Parmi ces héros on retrouve par exemple, Ryu et Ayane de Ninja Gaiden, Kasumi, Honoka et Marie-Rose de Dead or Alive, William de Nioh, Laegrinna de Deception IV, Oka, Horo et Tokigutsu de Toukiden. Si chacun à ses propres attaques, tous se contrôleront de la même façon. Un bouton pour les attaques normales, un autre pour les attaques plus fortes, mais aussi plus lentes, un bouton pour sauter, un autre pour la parade, bref, du classique.

 

Dans les faits, chaque mission que vous aborderez, qu'elle soit principale ou secondaire, se déroulera toujours de la même façon. Vous serez projeté dans une arène (certaines plus labyrinthique que d'autres) que vous devrez parcourir dans tous les sens afin d'aller occire le général des troupes ennemies. Pour ce faire, vous devrez au préalable vous préparer un minimum (mais pas plus), au niveau de votre équipe, pouvant accueillir jusqu'à 5 membres. Chaque membre qui compose l'équipe peut être équipé de cartes lui octroyant des bonus d'attaque, de défense, de soutient etc... Mais faut rester lucide, sur le terrain, les différences restent quand même minimes. Oui c'est sympa d'ajouter des dégâts de feu, le rendu peut être acceptable sur le plan visuel, mais en ce qui concerne les dégâts par eux même, il n'y a pas réellement de différence.
Sachez aussi que jouer avec tel ou tel personnage en tant que membre de votre équipe, renforcera les liens d'amitié entre eux, ce qui aura pour effet de débloquer de nouvelles compétences. D'ailleurs, pendant vos combats, vous pourrez utiliser vos acolytes. Chacun étant assigné par défaut à une touche du pad directionnel, il vous suffira de presser simplement une de celles ci afin de faire apparaître le membre assigné à vos cotés, ou même, tous ensemble si vous le souhaitez. De ce fait, vous aurez alors sous vos yeux jusqu'à 5 personnages qui se contrôlent tous en même temps, en faisant concorder leur attaque avec le leader que vous contrôlez de base. De plus, vous pouvez à tout moment (quand la jauge est remplie) utiliser les compétences dévastatrices de vos acolytes, soit une par une suivant les occasions qui se présentent à vous, soit toutes en même temps pour cumuler les effets.

 

 

 

Pour finir, on parlera aussi de votre fameuse attaque spéciale capable de tuer plusieurs dizaines d'ennemis et de faire de gros dégâts sur simple pression de la touche assignée, a condition bien sûr d'avoir la jauge spécifique remplie. Pour la remplir, il suffira d'aller fracasser de la bleusaille par centaine. Pour vous y aider, vous pouvez même enclencher le mode rush. C mode à pour effet de faire apparaître des milliers de troupes adverses. A vous de les enchaîner comme il se doit dans le temps imparti. Ça peut paraître sympa dit comme ça, mais à l'écran, ce sera surtout le chaos qui régnera.

 

 

En effet, Warriors All Stars souffre aussi d'un gros problème de lisibilité à l'écran. D'un part à cause de sa caméra qui se perd très facilement, vous demandant de devoir la réorienter continuellement. D'autre part, par ses multiples effets pyrotechniques et/ou visuels qui se déclanchent à chaque coups. Ah ça, ils veulent en même plein les yeux, et ils ont réussi, tellement qu'on ne voit presque plus rien par moment. La confusion règne sur le champ de bataille, mais pas vraiment pour vos opposants qui ont le QI d'une huître déshydratée et qui, finalement ne sont pas vraiment dangereux, mais plutôt pour vous qui essayez d'augmenter votre aptitude à caser des combos avec seulement deux touches.

 

 

Il est bon de noter qu'avec les centaines d'adversaires qui s'affichent à l'écran, le tout reste fluide et et s’enchaîne à merveille. En contre parti, Warriors All Stars ne vous émerveillera pas par ses graphismes datant d'une autre époque. La modélisation des personnage se veut correcte, mais ne sera pas un exemple de détail. Leur animation de base se veut basique, les univers traversés nous sont servi sans aucune cohérence les uns les autres. Un niveau peut être inspiré de Ninja Gaiden et le suivant de Samouraï Warriors. La seule chose qu'ils aient en commun, c'est le vide général dont ils font preuve. Une fois les ennemis tués, il ne reste pas grand chose à voir, à part de vieilles textures qui ne vous flatteront pas la rétine. Il en va de même pour les autochtone que vous croiserez, le charac design est très peu inspiré et bien souvent sans vie apparente.

 

Il est dommage également de ne pas retrouver de mode multi, ça aurait donné un plus valu à ce titre qui proposera un contenu moyennement riche aux fans de koei tecmo, mais qui sans nul doute déplaira aux autre joueurs fans de beat'm all, et qui préféreront se tourner vers quelques chose de plus travaillé. Aussi bien sur le scénario, que sur le gameplay en lui même. Les musiques, aussi inspirées soient-elles des univers propres que vous traverserons, n'auront pas quoi nous marquer les esprit. Warriors All Stars nous laisse un goût d’inachevé, et finira par prendre la poussière rapidement, tant sa répétitivité se montre vite pesante. Malheureusement, ce n'est pas les quelques nuances scénaristiques (en fonction du personnage principal que vous prendrez) ni les différentes fin de jeu qui relèveront l’intérêt général du titre.

 

On aime
  • Le fan service
  • L'action pure et dure
  • Le petit coté RPG avec la gestion des cartes
  • La durée de vie
On aime pas
  • Le coté hyper répétitif
  • Des graphismes vieillots
  • La caméra capricieuse
  • Les décors vides
  • Pas de traduction FR
  • Un ensemble peu homogène

 

 

 

 

Note finale : 10/20

 

 

Informations supplémentaires

  • Plus d'articles:
    All Items
    Test jeux vidéo
    Actu jeux vidéo
    Vidéos jeux vidéo
    Show More LOADING... NO MORE ITEMS
Lu 230 fois

Commentaires (0)

There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location

Ce site utilise des cookies pour assurer l'authentification des internautes, mais également pour réaliser des statistiques de visites et proposer (peut être si un jour l'envie m'en prend) des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts