Test de Track Lab sur PSVR – L'éditeur musical du pauvre

Écrit par / Tests / mardi, 28 août 2018 17:19

Si Electronauts est sorti récemment sur PC et Ps4 en proposant aux joueurs de s'amuser en musique, Track Lab propose de composer en exclusivité sur le PSVR de Sony. Entre prise en main accessible, et ergonomie mal pensée, voici le test d'un éditeur pas réellement indispensable.

 test track lab psvr 23

Informations :  
Editeur(s) / Développeur(s) : Little Chicken Game Company Sony Interactive Entertainment Europe
Sortie France : 22 Août 2018
Genre(s) : Créatif | Editeur musical
Mode(s) : Jouable en solo

 

Dans les faits, Track Lab est plutôt bien pensé, et c'est après un léger tutoriel pour comprendre les bases du jeu que les choses sérieuses commencent. Deux modes vous sont alors proposés. Le premier est un puzzle game dans lequel vous devrez compléter une partition, le deuxième est un mode libre, entièrement dédié à la composition. Là où c'est intéressant, c'est que le premier mode va permettre de débloquer de nouveaux sons pour les compositions du deuxième. Le mode puzzle, ici baptisé Evolution, se décompose en plusieurs styles de musiques, en partant du plus calme, vers les riffs les plus nerveux, augmentant de ce fait la difficulté des puzzles, sans pour autant vous donner trop de fil à retordre.

test track lab psvr 1

 

Une fois passé les quelques heures nécessaires sur le mode évolution, proposant une centaine de puzzles, qui se finissent quand même assez vite, le moment vient de donner libre cours au compositeur qui sommeille en vous. Mais comment ça se présente au juste ? Vous avez devant vous un plateau avec 4 piliers. Chaque pilier représente une piste de lecture sur laquelle vous allez insérer un cube. Ce cube contient la partition que vous allez créer. Mais pour ça, vous devez prendre le cube et le passer en mode édition. S'ouvre alors devant vous une partition composée d'une multitude de cases qu'il vous faudra garnir en fonction de vos besoins.

 

test track lab psvr 2
test track lab psvr 4
test track lab psvr 5

 

Un peu à la manière du célèbre Ableton, Track Lab fonctionne sur un système de loop (des boucles). Le point de départ est donné par un outil qui envoie un faisceau lumineux. Il ne vous reste plus qu'à placer vos sons qui seront activés au passage du faisceau lumineux. Ça peut paraître simple expliqué comme ça, mais il est clair que dans les faits, la composition n'est pas des plus évidente, et il va vous falloir réfléchir un peu trop pour mettre en pratique ce que vous feriez d'instinct sur un soft PC dédié à la MAO. Même MTV Music Générator 2, à l'époque sur PS2, était plus intuitif. C'est pour dire...

 

D'autres outils sont mis à votre disposition. Bien utiles, ils vous permettent de dédoubler la lumière pour l'envoyer dans deux directions différentes, voire même trois si le besoin s'en fait ressentir. D'autres feront office de guide pour faire changer de direction, alors que d'autres encore imposeront par exemple un renvoi en sens inverse, ou même un blocus en bonne et due forme. On a aussi la possibilité de jouer sur la vitesse de défilement entre deux notes, ou de suspendre un temps avec un système de blocage / ouverture pour laisser passer le faisceau lumineux qui jouera ou non le beat ciblé.

On notera également la présence du réglage du tempo, mais celui-ci se veut un brin embêtant à manipuler. Non pas qu'il soit difficile de bouger la réglette au move, mais le suivi n'est pas des plus agréable. D'ailleurs, il n'est pas rare de noter plusieurs décrochages du tracking des moves (puisque Track Lab se joue uniquement avec ces derniers). On regrettera aussi que l'accès à la bibliothèque de sons (que vous avez débloqués ou même ceux que vous avez créés) se situe un peu trop en hauteur. Ce qui en résulte une zone de tracking trop faible pour accéder aux cubes de sons placés en haut du tableau, la faute à une aire de jeu sur PSVR limitée.

 

 test track lab psvr 27

 

Track Lab est une bonne idée, mais il souffre quand même de plusieurs défauts venant entâcher le plaisir de jeu et de composition. À commencer par une bibliothèque de sons trop réduite. Sons qui d'ailleurs n'offrent pas un super rendu et qui manquent vraiment de variété. Du coup, même si vous êtes techniquement capables de composer du dubstep, de la trap, ou encore du rock, les sonorités se ressembleront toutes un peu, et brideront un peu votre esprit créatif. Ce qui est un peu un paradoxe quand on parle de créativité. De plus, on peut noter que par moment, le soft à du mal à gérer la lecture de plusieurs sons simultanés. Soit il va faire une micro coupure dans la lecture, si ce n'est pas carrément sauter comme un vieux lecteur cd portable rayé, soit il va avoir du mal à reproduire les deux sons en même temps, et donnera la priorité à l'un plutôt qu'à l'autre.

 

test track lab psvr 9
test track lab psvr 10
test track lab psvr 11

 

On regrette également le manque de possibilités offertes au niveau des effets. Même si 5 effets sont disponibles pour jouer par exemple sur la spatialisation, le reverb ou encore le pitch, le dosage se fait de manière trop basique, voir abrupte pour réellement prendre du plaisir. De plus, ces même effets sont disponibles pour deux pistes uniquement. La table d'effets de droite pour les deux pistes de droite, la table de gauche, pour les pistes de gauche. Entre deux, vous avez un curseur pour donner plus de puissance aux pistes de droite ou de gauche, mais son utilisation le rend trop anecdotique.

 

 

On regrettera également le fait de ne pas pouvoir moduler les notes une par une. Votre gamme se jouera de telle façon et pas d'une autre. Plus dérisoire encore, une fonction (permettant de modifier la hauteur tonale d'une note déjà placée sur la grille) qui serait poussée aux limites des octaves proposées, fera automatiquement basculer le beat à jouer sur l'instrument suivant, placé sur un même rack de sélection; révélant ainsi le manque de finition du soft. Soft qui pèse d'ailleurs moins d'un giga, mais au final, on comprend  pourquoi, tant on est limité dans la création musicale. Certains peuvent penser que je compare Track Lab à Ableton, mais en fait non, je dirais plus que je le compare à MTV Music Générator 2, qui lui, proposait déjà tout ça sur PS2.

test track lab psvr 12

 

Malheureusement, si le passage à la VR pour ce genre de soft peut être un plus indéniable, Track Lab ne propose ici que quelque chose de trop limité. Il en va de même pour le côté artistique de chaque joueur, qui finiront frustrés, et dont l'ennuie s'installera assez vite. Si vous ajoutez à ça une patte graphique plutôt basique (j'aurais aimé être à la place d'un DJ devant une foule de raveurs se déhanchant en fonction des sons que je sors), mais aussi et surtout, une lecture des sons pas toujours correcte; surtout quand ceux-ci doivent être lus simultanément; vous comprendrez donc que Track Lab fera le bonheur de quelques-uns pour un temps, avant de prendre finalement la poussière. Il ressemble à ce genre de jeux sortis trop tôt, qui à la base a un bon potentiel, mais qui est finalement gâché car bâclé.

 

On aime
  • Le mode puzzle
  • Composer sur PS4
  • Composer en VR
  • De bonnes idées pour créer des boucles
  • Aucune cinétose
On aime pas
  • Un poil casse tête en création
  • Un tracking des moves un peu aux fraises
  • Banque de sons trop petite
  • Bug de lecture sur plusieurs notes simultanées
  • Trop de sons à lire lui font tourner la tête
  • Graphismes et ambiance pauvre

 

 

Note finale : 10/20

 

 

Informations supplémentaires

Rédacteur

venusmemnoch

venusmemnoch

Commentaires (0)

There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

  1. Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location

En Direct

Heure par heure

Commentaires

Probablement parce que ça ne prend pas en charge les smiley spéciaux venant des mobiles.
Je voulais mettre un smiley avec un pouce en l'air, mais ça m'a mis un ? a la place.
Encore une fois, un super test. A la fois clair et concis, qui va droit au but. ?
Perso, c'est un jeu que je n'ai jamais touché, pas eu le temps lol

Tipeee

Please publish modules in offcanvas position.

Ce site utilise des cookies pour assurer l'authentification des internautes, mais également pour réaliser des statistiques de visites et proposer (peut être si un jour l'envie m'en prend) des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts