mercredi, 05 septembre 2018 20:01

Test de Naruto to Boruto: Shinobi Striker

Écrit par
Évaluer cet élément
(4 Votes)

Après un épisode ultime de Naruto Ultimate Ninja Storm 4 qui à été plutôt bien accueilli par la critique, le célèbre ninja blond nous revient dans un nouveau style de jeu. Pour le coup, ce n'est plus CyberConnect2 qui est en charge du développement, mais le studio Soleil. Est ce une bonne chose ? C'est ce que je vous propose de découvrir dans ce test.

 narutotoborutoshinobistriker 22082017 image1

Informations :  
Editeur(s) / Développeur(s) : Namco Bandai | Soleil
Sortie France : 31 Aout 2018
Genre(s) : Beat'em All
Mode(s) : Jouable en solo | Jouable en multi

 

Orienté PVP avant tout, ce Naruto to Boruto : Shinobi Striker ne s’embarrasse pas d'un mode histoire. La trame de fond est relativement simple. Vous êtes un nouveau ninja qui débarque dans le village de Konoha pour prouver votre valeur et devenir le meilleur ninja de tous les temps en participant à une sorte de grand tournois. C'est donc après une brève création de personnage, grâce à un éditeur somme toute basique, que vous serez parachuté en plein milieu du village de la feuille. Enfin en plein milieu du village, c'est vite dit. Puisque vous n'irez pas bien loin, la zone étant relativement restreinte, les points d'intérêts ne vous prendront pas plus d'une minute pour en faire le tour.

test naruto to boruto shinobi striker 1

 

Au programme, vous avez donc la boutique d'outils de ninja, qui vous permet d'acheter ou de vendre des items, mais aussi, de faire expertiser les nombreux rouleaux que vous collecterez en remplissant des missions, ou en participant aux combats. L'expertise étant gratuite, et les rouleaux renfermant généralement des items, on se pose la question de l'intérêt réel de passer par cette expertise, à part celui de nous faire perdre du temps. Il aurait été plus simple de nous faire gagner directement les items en fin de partie et puis voilà. C'est en tout cas dans cette même boutique que vous pourrez acheter des armes, des costumes, de quoi changer votre avatar (coiffure, maquillage, bandeau, titres), ou encore des objets consommables (des rouleaux ou de quoi refaire complètement votre avatar).

 

test naruto to boruto shinobi striker 2
test naruto to boruto shinobi striker 3
test naruto to boruto shinobi striker 4

 

Une fois vos emplettes faites, il vous faudra aller à l'auberge pour modifier votre personnage. Dans cette partie on retiendra surtout le fait de pouvoir modifier notre équipement de combat. 4 emplacements sont disponibles afin d'orienter votre ninja dans un des styles suivants : Attaquant, distance, défenseur ou encore soigneur. Chaque classe peut être modifiée de façon à y attribuer différents costumes dont chaque partie comporte des caractéristiques spécifiques, comme par exemple augmenter les PV max, ou encore réduire les dégâts des ninjutsu. Mais c'est aussi ici que vous allez attribuer des attaques spéciales si propres à la série Naruto. Vient ensuite la salle d’entraînement RV qui vous propose des missions de différents rangs, à réaliser en solo ou en ligne. Un autre lieu vous propose de choisir un maître d’entraînement, alors que le dernier lieu, vous fera combattre en ligne sur des parties rapides ou classées.

 

En plus du fait de débloquer des techniques en choisissant un maître d’entraînement parmi les figures emblématiques de la série, ce sont donc deux attaques ninjutsu, une permutation ainsi qu'une technique secrète que vous pourrez donner à votre personnage. De la disparition qui vous donnera un boost de vitesse à l'orbe tourbillonnant qui repousse la cible, en passant par l'invocation du grand serpent qui attaque dans un faible rayon, vous aurez de quoi cogner à tout va ou aider votre équipe à remporter la victoire. Que ce soit pour les ninjutsu de base, ou les technique secrètes, vous ne pourrez pas spammer ce genre d'attaque, car une fois utilisées, elles ont un cooldown plus ou moins long en fonction de l'attaque et des caractéristiques de votre équipement (vous pouvez quand même les recharger plus rapidement en malaxant votre chakra). Il en va de même pour les techniques de déplacements. Que ce soit le saut de chakra qui vous propulse assez loin, si tant est que vous ayez eu le temps de le charger comme il faut, ou encore les kunaïs à filin, qui vous évitent de tomber dans le fond de la map, et donc de perdre une vie bêtement.

Car les maps ont une très grosse verticalité. De ce fait vous devrez avoir l’œil un peu partout pendant la confusion des combats. Et quand je parle de confusion, sachez que je pèse mes mots. A 4 contre 4, on peut penser qu'il est assez facile de se repérer. Mais ce n'est pas vraiment le cas. D'une part à cause de cette verticalité (ça encore, c'est pas trop gênant), mais aussi et surtout à cause d'une caméra très mauvaise qui n'est pas capable de donner une vue d'ensemble correcte. Malheureusement, si le fait de pouvoir composer son équipe en fonction de nos besoins, (DPS, Heal, Tank...) il est très difficile de lire les affrontements pour voir qui à besoin de quoi. Ajoutez à cela une communauté qui se croie plus sur un DBZ et qui veut aller en découdre à tout va, sans forcément s'occuper des objectifs, et vous obtenez un jeu qui à la base propose de bonnes bases, mais qui finalement ressemble plus à un joyeux bordel de pixel aux couleurs de Naruto.

 

 test naruto to boruto shinobi striker 9

 

Le mappage des touches par défaut n'est pas de la meilleure ergonomie, et vos premiers combats seront d'une part hasardeux, mais aussi complètement désastreux en ligne. La faute à un matchmaking qui n'est pas capable de prendre en compte les niveaux des joueurs. Ma toute première partie avec un personnage de niveau 3, m'a placé en face de joueurs de niveaux allant du 60 au 95. Autant dire que ce genre de chose vous place directement dans la position du perdant, et quand bien même vous aurez les touches bien en tête, la différences des techniques débloquées fera le reste. Si j'ai parlé tout à l'heure de la confusion sur les champs de bataille, sachez qu'il existe un système lock afin de ne pas perdre de vue votre adversaire. Du moins en théorie, car il suffit de se prendre une attaque pour perdre le lock et donc ne plus voir votre opposant. Pire encore quand cette satanée caméra se place mal et que l'ennemi et dans votre angle mort.

 

test naruto to boruto shinobi striker 16
test naruto to boruto shinobi striker 17
test naruto to boruto shinobi striker 18

 

Mais Naruto to Boruto Shinobi Striker ne s'en sort pas si mal sur tous les points. Les graphismes sont plutôt corrects, et nous transportent dans l'anime avec un style en cell shading. On aimera (ou pas) par contre le jeu de couleur utilisé qui donne un aspect colorié à nos personnages ainsi qu'aux environnements visités. Les affrontements sont accompagnés de multiples effets de lumières et d'explosions colorées pour ajouter encore un peu plus d’illisibilité à l'action. Si la modélisation des personnages se veut assez fine, leurs animations en revanche manquent de fluidité. Le level design quand à lui laisse perplexe. On du bien et du moins bien. La logique n'est pas forcément au rendez vous, et ajouté au reste, on se demande souvent où le studio de développement à voulu en venir. La bande son quand à elle ne marquera pas non plus les esprits. Si les musiques sont quand même agréables, elles se montrent vite répétitives. Mais la palme de l'agacement revient aux bruitages pendant les combats, rajoutant encore un peu plus de confusion.

 

 

Naruto to Boruto : Shinobi Striker avait de quoi s'en sortir comme il faut avec son sytème d'équipement rappelant un peu celui des RPG et son système de team building permettant d'avoir une certaine égalité entre les différents classes. Mais il est clair qu'il souffre aussi de nombreux problèmes, bien souvent liés au nerf de la guerre, les combats. Souvent confus, la lecture de ceux ci n'est pas des meilleures, voir même par moments désastreuse avec une caméra plus que récalcitrante. Malheureusement ce ne sont pas les différents modes de jeu (capture de zone, capture du drapeau, combat en équipe ou encore assaut), ni le mode solo qui vous propose d'accomplir différentes missions qui se ressemblent toutes les unes des autres qui fera remonter le niveau. Les fans de Naruto retourneront bien vite sur Ultimate Ninja Storm 4, à moins que le studio nous sorte une très grosse mise à jour pour réparer tous ces problèmes. Mais franchement, on en doute.

 

On aime
  • Univers Naruto présent
  • Customisation des personnages
  • Différente classes
  • La prise de risque pour changer de style de jeu...
On aime pas
  • Une seule sauvegarde
  • Expertise des rouleaux qui sert à rien
  • Confusion générale pendant les combats
  • Vite répétitif
  • Matchmaking aux fraises

 

 

Note finale : 12/20

 

 

Informations supplémentaires

Lu 623 fois Dernière modification le mercredi, 05 septembre 2018 20:16

Commentaires (0)

There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location

Nos partenaires youtubeurs :

Contactez nous pour devenir partenaire

agentkaiser23 profile image e1ae4065b322ca31 300x300

actugame.net est un site totalement indépendant.

© Copyright 2015 - 2017 actugame.net. Tous droits réservés. Toute copie complète ou partielle est formellement interdite.

Contact | L'équipe | Informations légales | C.G.U


 

Annuaire.pro Jeux video | Sur Noogle.fr

Ce site utilise des cookies pour assurer l'authentification des internautes, mais également pour réaliser des statistiques de visites et proposer (peut être si un jour l'envie m'en prend) des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts