Test de Astro Bot : Rescue Mission – Les robots de l'espace envahissent le PSVR

K2_WRITER_BY / Test jeux vidéo / lundi, 22 octobre 2018 16:02

S'il est vrai qu'en réalité virtuelle les jeux à la première personne se taillent une belle part du marché pour un gain en immersion, les jeux se jouant à la troisième personne ne sont pas en reste. La preuve en est avec Astro Bot : Rescue Mission, qui, à l'instar de Moss, nous prouve que la VR objective peut être totalement ravissante.

 test astro bot rescue mission psvr 4

Informations :  
Editeur(s) / Développeur(s) : Sony | Japan Studio
Sortie France : 03 Octobre 2018
Genre(s) : Plate-forme
Mode(s) : Jouable en solo

 

Vidéo test de Astro Bot : Rescue Mission

 

Dans l'espace, personne ne vous entendra faire la fête. Et c'est justement ce que font nos petits bots, jusqu'à ce qu'une soucoupe volante arrive, laissant apparaître un extra-terrestre en colère, qui explose votre vaisseau en 5 morceaux et les éparpille dans le vide inter-sidéral. Autant de mondes qu'il vous faudra visiter pour récupérer les pièces de votre vaisseau spatial, mais aussi tous les bots qui se sont perdus pendant la tragédie. Astro Bot : Rescue Mission nous livre une aventure un peu courte tout de même, la faute surtout à une difficulté plutôt basse; que ce soit pour les niveaux traversés que pour les combats de boss, gardiens des pièces du vaisseau.

test astro bot rescue mission psvr 1

 

Mais même s'il est assez facile de venir à bout de notre aventure, le titre de Japan Studio n'en reste pas moins enchanteur. Dans les faits, vous contrôlerez le dernier Bot qui a miraculeusement réussi à échapper à l'agression extra-terrestre. Les contrôles sont simples et efficaces. Pas de chichi, on reste en terrain connu avec des mouvements plutôt basiques. Vous pouvez sauter, planer quelques secondes, taper, nager et puis c'est tout. Rien de bien extraordinaire en soi; pourtant le charme opère. D'une part, grâce aux petites interactions entre le bot et vous (qui êtes une espèce de robot façon Wall-E qui tient une manette PS4). Il n'est pas rare de voir le petit robot vous regarder, et vous faire coucou entre deux déplacements, voire même se coller sur votre casque quand vous êtes dans l'eau et qu'il passe un peu trop près.

 

test astro bot rescue mission psvr 26
test astro bot rescue mission psvr 21
test astro bot rescue mission psvr 14

 

D'autre part parce que le jeu propose une bonne interaction avec les différents niveaux visités. Que ce soit sous l'eau, dans les nuages, ou encore dans des grottes, le joueur sera lui aussi mis à l'épreuve. De par la caméra fixe pour commencer, qui vous forcera à vous tourner, vous retourner, lever la tête, voir à quelques occasions à vous étirer dans un sens ou dans l'autre pour pour fouiller les moindres recoins, et ne pas louper un bot à secourir. Il y en a 8 à trouver par niveau. Si 5 d'entre eux vous sont donnés facilement, et permettent à eux seuls de débloquer les accès aux boss, les 3 derniers seront un peu plus retors à trouver. Le joueur sera également mis à contribution pour démolir quelques éléments du décor avec sa tête, ou encore pour renvoyer des balles de foot, quand ce n'est pas pour éviter des projectiles.

 

Dans certains niveaux, vous gagnerez des actions supplémentaires, un peu comme des pouvoirs spéciaux, transformant votre manette PS4 en grappin, en lance à eau, ou encore pour envoyer des shurikens. Si vous ne pouvez pas vraiment interagir avec le bestiaire ennemi pour l'éliminer, ces modifications vous permettrons néanmoins de compléter les niveaux. Le grappin par exemple fera office de pont de fortune, ou vous donnera l'occasion de détruire des éléments du décor, alors que la lance à eau, fera pousser des plantes ou étourdira les petits monstres qui vous barrent le chemin. En tant que joueur vous serez aussi mis à contribution pour débusquer les caméléons qui sont cachés. Ceux-ci vous permettent de débloquer par la suite plusieurs défis, vous demandant par exemple de réaliser un parcours le plus vite possible, de faire le meilleur score, ou encore de battre un boss en un temps record.

Pour finir, vous récolterez également tout un tas de pièces au fil de votre aventure. Cette monnaie vous permet d'utiliser une machine à pince de fête foraine pour collectionner toutes sortes d'items visuels, avec lesquels vous pourrez interagir. Tout ceci depuis l'Astro Ship, votre vaisseau spatial. C'est aussi l'occasion d'y retrouver tout le petit monde que vous avez sauvé et de continuer la fête, tout en visitant différents univers en rapport avec les mondes visités. D'ailleurs, il est agréable de voir à quel point les différents niveaux proposés s’intègrent parfaitement à la réalité virtuelle. Déjà parce que le level design offre une très bonne verticalité, mais aussi parce que chaque niveau a sa propre identité. Le tout avec des graphismes plutôt bien réussis, un aliasing très peu présent et tout un tas d'animations ici et là, rendant le tout vraiment vivant.

 

 test astro bot rescue mission psvr 2

 

La bande son n'est pas en reste puisque, Astro Bot Rescue Mission nous propose des musiques parfaitement intégrées aux différents décors. Notre petit robot ne manque pas de charme avec ses nombreux sons, et les robots à sauver ne manquent pas de vous faire savoir qu'ils sont dans le coin en vous envoyant également un petit signal sonore. La spatialisation en 3D fait son travail, vous permettant de guetter un danger du coin de l'oreille, alors que vos yeux sont occupés ailleurs. On regrette tout de même que par moment, il nous arrive de perdre de vue notre Super Bot, et même si un repère s'affiche quand le besoin s'en fait ressentir, il a été remarqué qu'il n’apparaît pas toujours non plus.

 

test astro bot rescue mission psvr 3
test astro bot rescue mission psvr 5
test astro bot rescue mission psvr 52

 

 

Astro Bot est sans aucun doute, l'un de ces titres qui font que la réalité virtuelle tient encore une place de choix dans les jeux vidéo, et que ça ne peut qu'aller de l'avant. Certes, on y retrouve quelques petits défauts, comme la perte de vue de notre robot, un manque de difficulté qui nous donnerait un meilleur challenge, et peut-être un peu plus de diversité sur les mondes proposés ainsi que pour les mouvements de base. Mais il s'avère suffisamment enchanteur pour nous permettre de nous évader le temps de boucler l'aventure. C'est aussi une bouffée d'air frais, un changement de style dans la VR, qui nous montre que même un style plus mignon a largement sa place, aux côtés des survivals horrors et autres FPS.

 

On aime
  • Univers enchanteur
  • Interaction avec notre robot
  • La bande son
  • Les défis
  • Les boss rigolos...
On aime pas
  • … Mais un brin trop facile
  • Durée de vie trop courte
  • Difficulté trop basse
  • Perte de vue de notre robot

 

 

Note finale : 17/20

 

 

Informations supplémentaires

K2_AUTHOR

venusmemnoch

venusmemnoch

Commentaires (2)

This comment was minimized by the moderator on the site

Encore un super test, bravo à toi!

 
This comment was minimized by the moderator on the site

ah ah, merci beaucoup encore une fois ^^
A force de passer tu vas finir par rejoindre le site complètement ^^

 
There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

  1. Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location

En Direct

Commentaires

Perso, c'est un jeu que je n'ai jamais touché, pas eu le temps lol
Génial j'ai hâte de tester la nouvelle extension !!!
Kawaiyou posted a comment in Test de Marvel's Spider-Man sur PS4
Oui j'ai avancé un peu plus dans le jeu il est extrêmement prenant puis cette sensation de ce bala...
venusmemnoch posted a comment in Test de Marvel's Spider-Man sur PS4
J'avoue, j'ai pris mon pied sur ce jeu ...
Kawaiyou posted a comment in Test de Marvel's Spider-Man sur PS4
Mais quel jeu ! Je me suis mis dessus depuis peu c'est vraiment kiffant cette sensation de ce balanc...

Please publish modules in offcanvas position.

Ce site utilise des cookies pour assurer l'authentification des internautes, mais également pour réaliser des statistiques de visites et proposer (peut être si un jour l'envie m'en prend) des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts