Test de Subnautica - la survie en millieu aquatique

Écrit par / Tests / dimanche, 20 janvier 2019 22:17

Les jeux de survie poussent le joueur à appréhender son environnement et le maintien dans un état de détresse permanente. L'hostilité des lieux, la difficulté à trouver des ressources et ce besoin de construire un foyer pour retrouver un certain confort qui fera baisser ce stress qui nous force à survivre malgré la fatalité qui nous accable. Malgré tout, il y a des environnements encore plus hostile qu'une simple forêt ou un désert. Subnautica nous propose l'un de ceux là. Le milieu marin, comme l'espace, n'est pas un milieu viable pour l'être humain.

 test subnautica pc ps4 xbox one 1

Informations :  
Editeur(s) / Développeur(s) : Unknown Worlds Unknown Worlds Entertainment Grip Games
Sortie France : 23 Janvier 2018
Genre(s) : Survie
Mode(s) : Jouable en solo

 

Suite au crash de votre vaisseau minier sur une planète aquatique. Seul survivant à l'horizon, vous allez devoir survivre avec pour seul refuge votre capsule de secours. Muni d'un masque et de vos palmes, il est nécessaire de faire le plein de vivres et réparer votre capsule. C'est après plusieurs heures d'explorations et la réparations de la radio qu'un appel de secours se fait entendre. Finalement, votre galère prendra fin rapidement.

test subnautica pc ps4 xbox one 24

 

Un vaisseau de secours vous donne rendez-vous sur une île perdue dans l'océan. Au point de rapatriement, vous allez faire la découverte d'un bâtiment pour le moins étrange. D'une conception inconnue, il se transformera en batterie anti-aérienne pour abattre votre seul moyen d'évasion de cette planète inhospitalière. De nouveau seul, il vous faudra désactiver cette arme et renvoyer un signal de détresse à votre flotte spatiale. Totalement démuni au départ, il sera impératif pour vous de répondre à vos besoins primaires, c'est à dire manger et boire. L'interface collera au mieux à l'ambiance dans laquelle veut vous mettre le jeu. Quatre statistiques seront visible, votre santé, votre jauge d'oxygène, votre satiété et votre hydratation. Quelques raccourcis objets et le reste se débloquera au fur et à mesure de l'amélioration de votre équipement. C'est simple mais efficace. Pas de superflu.

 

test subnautica pc ps4 xbox one 3
test subnautica pc ps4 xbox one 5
test subnautica pc ps4 xbox one 6

 

Sur une planète recouverte d'eau, le choix de la nourriture se montrera particulièrement restreins. La faune, essentiellement constituée de poissons, se montrera vivace et compliquée à attraper. C'est là que l'on se heurtera au principal soucis à votre survie, le mapping des touches, bien optimisé sur PC, Il vous provoquera quelques crispations sur PS4. Le choix de la touche action , sur le bouton X, n'a pas été bien pensé. Les poissons se montreront méfiant à votre égard et vous fuiront dès que vous vous approcherez d'eux. Ajoutons que la fenêtre d'action est réduite au réticule et la distance de capture limitée, vous comprendrez vite que la tâche principale du soft se révélera rapidement éprouvante.

 

Si vous passez outre ce petit soucis, le soft se montrera incroyable de profondeur. Il sera possible, avec les différentes ressources disséminées autour du vaisseau naufragé, d'améliorer votre capacité à explorer les fonds marins. Si au début, vous n'avez que votre tenue à booster, avec des appareils à scanner, il sera possible de diversifier votre arsenal et même obtenir des machines comme le Seaglide, qui accroîtra vos déplacements sous l'eau. Vous aurez même des machines aquatiques à votre service en explorant l'épave de votre vaisseau. Tout cela vous permettra d'aller toujours plus profondément et toujours plus loin dans ce monde.

Comme cité plus haut, malgré tous les efforts que l'on peut fournir pour survivre, si l'être humain ne trouve pas un peu de réconfort dans un foyer douillé, le stress et la lassitude lui fera baisser les bras. Subnautica apporte une solution particulièrement agréable à ça. Grâce au constructeur d'habitat, il sera possible de créer sa propre base sous marine. Permettant de recréer les différents modules de survie de votre capsule, vous pourrez, avec les plans adéquats, vous fabriquer un véritable petit cocon chaleureux, avec du mobilier mais aussi votre propre générateur de nourriture et eau potable. Avec le temps, cette « maison improvisée », sera votre pied à terre après chaque virée en eaux trouble.

 

 test subnautica pc ps4 xbox one 39

 

Subnautica a beaucoup à offrir à celui qui saura prendre son temps et qui grattera la surface de l'eau. Si la surface de l'eau paraîtra calme et morne, c'est en dessous que cela se passe. Riche et colorée, la faune et la flore peuplant cette planète aquatique se montreront particulièrement variées. C'est vivant, ça bouge au gré des vagues. De très nombreux détails parsèmeront chaque parois, chaque sol ou voûtes, rendant le tout parfaitement cohérent et créera un monde persistant qui vit avec ou sans le joueur. Du plus petit poisson au biome gigantesque nageant sans réel but, de la forêt d'algues au désert radioactif autour du vaisseau, même si l'on a tendance à se laisser porter par notre désir d'exploration, le jeu se fera un malin plaisir de vous rappeler que des prédateurs peuvent rôder autour de vous ou se cacher dans les abysses.

 

test subnautica pc ps4 xbox one 10
test subnautica pc ps4 xbox one 11
test subnautica pc ps4 xbox one 12

 

En effet, Warriors All Stars souffre aussi d'un gros problème de lisibilité à l'écran. D'un part à cause de sa caméra qui se perd très facilement, vous demandant de devoir la réorienter continuellement. D'autre part, par ses multiples effets pyrotechniques et/ou visuels qui se déclanchent à chaque coups. Ah ça, ils veulent en même plein les yeux, et ils ont réussi, tellement qu'on ne voit presque plus rien par moment. La confusion règne sur le champ de bataille, mais pas vraiment pour vos opposants qui ont le QI d'une huître déshydratée et qui, finalement ne sont pas vraiment dangereux, mais plutôt pour vous qui essayez d'augmenter votre aptitude à caser des combos avec seulement deux touches.

 

 

Rajoutons les constructions extra-terrestre qui vous plongeront dans le rôle d'un Indiana Jones du futur, la découverte d'une nouvelle civilisation, amicale ou hostile, et notre intérêt est relancé quand on pense avoir fait le tour de notre aquarium. Et d'où viennent ses constructions qui semble humaine, abandonnées depuis fort longtemps que l'on peut découvrir sur des morceaux d'île ou dans les profondeurs des abysses ? Toutes ses questions trouveront un sens au fil de l'aventure. Pourtant le plaisir d'explorer se verra entaché par une distance d'affichage réduite, qui provoquera de légers freeze de l'écran quand on doit charger la surface ou de nouvelles parcelles de terrains. Le clipping est très important, il m'est arrivé de me retrouver sous le niveau car la vitesse de mon vaisseau aquatique était supérieur à la vitesse d'affichage du décor. La découverte fut donc ralentie par ces moultes soucis. Subnautica fait tous les efforts du monde pour rendre son monde cohérent et nous immerger au mieux mais ces freezes intempestifs nous en sortent un grand coup de pied dans le derrière bien trop régulièrement. Et c'est bien dommage dotant que la version PC ne souffre aucunement de ces soucis.

test subnautica pc ps4 xbox one 14

 

La bande son se montre discrète. Guère de musique, seulement des notes pour indiquer la découverte d'une pièce importante ou la résolution d'un objectif mais c'est pour accroître ce sentiment d'être seul et un côté réaliste au soft. Pourtant, l'ambiance sonore est riche en bruitages. Tout est fait pour vous maintenir attentif. Quand vous êtes sous l'eau, le bruit de l'eau qui remue, les attaques des prédateurs ou le mouvement des objets tombant contre la roche, rien n'est laissé au hasard. Quand vous viendrez à visiter l'épave de votre vaisseau, la carlingue gronde, la tôle s'effrite et des bruits tintent de l'autre côté des murs. Rajoutons des bruits d'explosions et vous ne vous sentirez pas tranquille. On n'aura pas la peur de voir une créature surgir de l'ombre mais bien de mourir dans une déflagration sans savoir quand le moment surviendra.

 

test subnautica pc ps4 xbox one 16
test subnautica pc ps4 xbox one 17
test subnautica pc ps4 xbox one 14

 

Même si, sous l'océan, de nombreux dangers vous attendent, maintenant vos sens en alerte avec la foultitude de sons vous parvenant, il y a bien une chose qui se montrera redoutable et vous rappellera à votre condition. Je veux bien parler du silence de la surface. Quand on se retrouve au dessus de l'eau, pas un son ne parvient au joueur, le calme et la solitude seront vos seuls amis. Loin de vous détendre, il y a ce côté oppressant au vide qui vous entoure. On passe de la claustrophobie à l'agoraphobie. Le jeu ne vous épargnera pas.

 

Subnautica réussit le pari de vous proposer un jeu de survie en milieu marin. Se renouvelant tant sur le plan des paysages que sur les objectifs à attendre. Pour les joueurs comme moi, qui ne sont pas friands de jeux manquant d'une histoire principale velue, je me suis plu à me balader sans but particulier dans cet océan. Le jeu sait relancer l’intérêt du joueur en vous proposant de petites missions ponctuelles via des messages radio et parsemant des objectifs ça et là vous permettant d'en découvrir plus sur le Lore de la planète et des habitants qui la peuple. Celle-ci est le personnage principal de l'histoire et vous n'êtes que le spectateur.

Attention toutefois à ne pas vous laisser trop aller dans l'exploration. Il arrive régulièrement que la sauvegarde ne se fasse pas. Perdre plusieurs heures de jeu est rageant d'autant plus quand vous avez difficilement récoltés des ressources pour votre base ou pire, pour trouver des plans permettant de débloquer une situation. Je ne vous cache pas que j'ai failli déposer la manette à plusieurs reprises à cause de ça. Rajoutons des crashs du jeu qui peuvent encore une fois faire perdre de longues heures de jeu et on en revient à un point précédent, le jeu est mal optimisé et cela nuit fortement à l'immersion. Avoir peur de perdre notre progression nous force à nous rappeler à l'ordre de sauvegarder à la moindre action réussite, nous sortant immanquablement du jeu.

 

test subnautica pc ps4 xbox one 38
test subnautica pc ps4 xbox one 37
test subnautica pc ps4 xbox one 36

 

Ayant testé la version PC après celle sur PS4, tous les soucis de la version console gommés, je me suis engouffré dans les abysses du jeu. Je me suis imprégné de l'ambiance et, avec mon casque sur la tête, j'ai pu me déconnecter pour me laisser aller pendant de longues d'explorations. Le jeu est très bon et peu de survival m'ont offert cette sensation. La version PS4 reste une bonne expérience de jeu, rafraîchissante et complète. Je ne saurais trop vous conseiller de vous plonger dedans. Le mystère de la mer est bien plus attirant qu'un manque d'optimisation.

 

On aime
  • Très immersif
  • Un écosystème varié
  • Un Lore particulièrement fourni
  • La personnalisation de la base marine riche
On aime pas
  • Mauvais mapping des commandes
  • Des freezes réguliers et un clipping trop présent.
  • Des crashs du jeu et des sauvegardes qui ne se font pas.

 

 

Note finale : 14/20

 

 

Informations supplémentaires

Rédacteur

venusmemnoch

venusmemnoch

Commentaires (0)

There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

  1. Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location

La Redif

Heure par heure

Commentaires

Comme beaucoup de jeux à l'époque ...
Pareil mais qu'est ce qu'il était dur comme jeu.
J'espère qu'on aura Kid Chameleon ...
venusmemnoch posted a comment in Test de Tom Clancy's The Division 2
Merci beaucoup ...
Kawaiyou posted a comment in Test de Tom Clancy's The Division 2
exactement ce que je pense ce test ! Bravo...

Tipeee

Sur les blogs

07 juillet 2019
Uncategorized
 Je vous propose une série d'articles qui paraîtront au fur et à mesure et qui, je l'espère vous donneront une meilleure idée du travail que représente cette activité rêvée par beaucoup de gamers. Devenir testeur de jeux vidéo. Si il existe...
06 juillet 2019
PS4
 Vous n'êtes pas sans savoir que Death Stranding sort sur PlayStation 4 le 8 novembre 2019. Et de ce fait, je voulais revenir sur ce principe de connexion dont parle souvent Hideo Kojima concernant son jeu. Avant tout, connexion obligatoir...
04 juillet 2019
Rétro gaming
Pour la première fois depuis les sorties par les constructeurs d'anciennes consoles, des passionnés se sont réunis pour créer une petite merveille contenant des milliers de jeux. Depuis quelque temps déjà les sites internet comme :...
26 juin 2019
Actualité Gaming
​Salut à toi qui lit ça, j'ai une grande nouvelle à t'annoncer !Les blogs font leur apparition sur actugame.netTu sais ce que ça veut dire ? Ça signifie que tu aura ici la possibilité de prendre complètement la parole, et de partager avec tout l...
18 juin 2019
Vidéos

Avec une magnifique mise en bouche avec un petit concert philarmonique sur les musiques d'Assassin's Creed, Ubisoft lance une conférence bourrée de nouveautés.

Please publish modules in offcanvas position.

Ce site utilise des cookies pour assurer l'authentification des internautes, mais également pour réaliser des statistiques de visites et proposer (peut être si un jour l'envie m'en prend) des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts