Test de Samurai Shodown sur Switch – un retour aux sources amélioré.

Écrit par / Tests / jeudi, 12 mars 2020 13:31

A une époque où les jeux de baston se taillaient une très belle part du marché, Samurai Shodown avait son lot de fans avant de tomber petit à petit dans l'oublie. Mais depuis peu, la licence refait parler d'elle, d'abord sur PC, PS4 et One, et maintenant sur la Switch. Est ce un bon titre ? Voyons ça ensemble dans ce test.

 test samurai shodown switch 1

Informations :  
Editeur(s) / Développeur(s) : SNK
Sortie France : 25 fevrier 2020
Genre(s) : Baston
Mode(s) : Jouable en solo | Multi en local | Multi en ligne

 

C'est avec beaucoup de plaisir qu'on retrouve les protagonistes emblématiques de la série. Même si ils ne sont pas très nombreux, le roster vous propose d'incarner 16 personnages aux techniques aussi diverses que variées. De quoi vous permettre de passer de longues heures sur les différents modes de jeu que Samurai Shodown met à disposition.

test samurai shodown switch 2

 

A commencer par le mode entraînement qui ne sera pas un luxe de parcourir, car si le jeu propose une prise en main rapide et peu paraître assez simpliste, il regorge de techniques de gameplay intéressantes qu'il vous faudra maîtriser pour devenir un véritable maître du sabre. Le mode histoire est plus conventionnel et vous fera combattre l'IA à la difficulté progressive.

 

test samurai shodown switch 10
test samurai shodown switch 13
test samurai shodown switch 23

 

On retrouve également le mode Dojo. Ici, il s'agit d'un multijoueur asynchrone dans lequel vous affronterez les fantômes des autres joueurs. Votre fantôme apprendra votre façon de jouer et évoluera en fonction de vos performances. C'est aussi dans le Dojo que vous trouverez la variante « Hécatombe » qui vous fera affronter 10,50 ou 100 fantômes les uns à la suite des autres.

 

Le mode combat vous donnera de quoi affronter des IA hors ligne, mais aussi des adversaires humain manette en main. Vous y trouverez aussi le contre la montre dans lequel vous devrez affronter un maximum d'adversaires dans un temps imparti, le mode survie où vous vous battrez contre des personnages en nombre infini gérés par l'ordinateur. Pour finir, le mode tournois à la ronde dans lequel vous affronterez tous les personnages du jeu.

Autant dire que coté modes de jeux, Samurai Shodown à de quoi se mettre sous la dent. Et si j'ai parlé un peu plus tôt du mode entraînement, il sera essentiel pour maîtriser les différentes techniques. Le jeu s'appuie avant tout sur un système de contre et d'esquive assez minutieux. En effet, le fait des réaliser ces actions dans un timing parfait vous donnera un avantage certain afin de réaliser des contres attaques puissantes.

 

 test samurai shodown switch 11

 

Si chaque personnage à son propre panel de coups spéciaux, soyez sûr que la jauge de vie se vide assez vite même avec des attaques basiques. De quoi ne pas foncer tête baissée, et apprendre à se servir des techniques de bases, comme par exemple le fait de désarmer votre opposant, parfois même à mains nues. Tout ceci à grand renfort de combinaisons de touches de placements de déplacements et autres quarts de cercles.

 

test samurai shodown switch 6
test samurai shodown switch 32
test samurai shodown switch 34

 

Un gameplay qui se retrouve donc enrichi et qui n'a pas à rougir face à la concurrence. On penses notamment à un certain Street Fighter. Si je cite Street Fighter bien qu'on ait là deux jeux bien différents, c'est aussi au niveau de la direction artistique qui, avouons le, se ressemble un peu. Mais soyons honnête, cette ressemblance s'arrête au style un peu crayonné du charac design. Car Samurai Shodown viendra flatter la rétine avec un univers beaucoup plus nippon collant parfaitement à l'ambiance générale de la série.

 

Si il est vrai que sur la Switch en mode nomade on se retrouve avec des graphismes un peu flous, la console dans le dock affichera le jeu dans sa superbe, certes un peu pixélisé, le tout avec une fluidité exemplaire. Aucun ralentissement n'est à noter, et les niveaux tous aussi beaux les uns que les autres transposent comme il faut cette ambiance japonaise qu'on aime tant. Le tout agrémenté d'effets visuels qui ne viennent pas gêner de trop l'action à l'écran.

test samurai shodown switch 12

 

La bande son elle aussi nous emporte, avec des musique typiques et envoûtantes, la voix off japonaise nous plonge un peu plus dans les joutes sans merci, le tout accompagnés des nombreux cris et autres bruitages des différents personnages aux lames bien aiguisées.

 

A l'instar de Street Fighter IV quand il est sorti, Samurai Shodown fait un retour plus que convenable. Sa prise en main rapide vous demandera tout de même un certain entraînement pour parfaire votre défense qui est le pilier fort du gameplay. Si sur Switch les graphismes sont ne sont pas aussi fin que sur les autres supports, la console n'a pas à rougir et propose un titre agréable à regarder.

 

On aime
  • Un gameplay bien pensé et riche
  • Prise en main rapide
  • Les graphismes...
  • La bande son
  • L'ambiance générale
On aime pas
  • Casting réussi mais manque de personnages
  • Techniquement un peu faible
  • … Mais qui manquent de finesse

 

 

Note finale : 16/20

 

 

Informations supplémentaires

Rédacteur

venusmemnoch

venusmemnoch

Commentaires (0)

There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

  1. Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location

La Redif

Commentaires

venusmemnoch posted a comment in Test du micro HyperX QuadCast
J'ai oublié de le préciser dans le test, mais le micro est compatible PC, MAC et PS4. Pas testé s...
Comme beaucoup de jeux à l'époque ...
Pareil mais qu'est ce qu'il était dur comme jeu.
J'espère qu'on aura Kid Chameleon ...
venusmemnoch posted a comment in Test de Tom Clancy's The Division 2
Merci beaucoup ...

Tipeee

Plus sur ce jeu

Please publish modules in offcanvas position.

Ce site utilise des cookies pour assurer l'authentification des internautes, mais également pour réaliser des statistiques de visites et proposer (peut être si un jour l'envie m'en prend) des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts